Formation Ouvrir un Restaurant

✅ 100% prise en charge

✅ 100% en ligne

✅ 100% certifiée

Ouvrir un restaurant snack peut être une belle aventure, toutefois, cela peut devenir cauchemardesque si on ne fait pas attention aux détails. Une reconversion professionnelle ou une prise de décision dans le choix de son métier n’est pas une décision à prendre à la légère. Il faudrait de la patience, un mental d’acier et de l’audace. Si vous avez tout cela, vous pouvez vous lancer sans problème. Voici comment y arriver.

Les premières marches de l’escalier

Quand on parle de métier, le mot « formation n’est jamais très loin. Pour une fois, il y a des domaines où la loi n’exige si formation ni diplôme. La restauration fait partie de ces domaines. Vous pouvez ainsi vous adonner à votre passion sans le stress des études et des expériences requises. Ceci étant, vous allez servir directement votre clientèle, la loi vous impose l’obligeance de maîtriser l’hygiène publique. Vous avez donc à cet effet une formation de 2 jours pour apprendre les points importants qui relèvent de la santé publique. A la sortie de votre formation, on vous octroie une licence d’exploitation de 10 ans. Si jusque là, vous tenez bon, c’est que la restauration rapide est votre passion.

Les démarches préalables à entreprendre

Vous n’avez pas l’obligation de vous former dans la restauration parce que c’est un domaine qui relève de l’entreprenariat. Vous allez devoir gérer les charges, les stocks, votre personnel ainsi que le service. Pour y arriver, une formation en comptabilité ou en management d’entreprise n’est jamais de trop. Tenir une caisse tout en gérant les stocks et l’approvisionnement n’est pas chose anodine. Il vaut mieux s’équiper convenablement. Ensuite, la restauration est un marché en plein boom, de nouveaux concepts voient le jour presque quotidiennement. Il faudrait se démarquer de la compétition. Pour y arriver, faites une enquête sur le terrain, tâtez-le pour savoir dans quel bateau vous vous embarquez. Cernez la concurrence, ses produits, sa manière de travailler. Comme cela, vous allez pouvoir proposer votre propre image. Un restaurant snack peut servir divers produits sous différents concept. Faites travailler votre imagination.

> Formation ouvrir un restaurant

✅ 100% prise en charge

✅ 100% en ligne

Le business plan et le financement

Un business plan est un dossier qui renferme tout ce qu’il y a à savoir sur votre entreprise, il déterminera de combien avez-vous besoin. Les prévisions, les moyens (financiers, mobiliers, immobiliers et ressources humaines) ainsi que vos objectifs s’y trouvent en détails. Ce dossier peut vous aider à comment trouver votre financement. Si vous avez un budget serré, il vous ouvrira les portes des institutions bancaires et des bailleurs. Si votre apport personnel n’est pas assez pour l’ouverture de votre snack. Vous pourriez vous tourner vers les dispositifs de l’Etat. Pôle Emploi étant la première institution à les proposer. Cela ne vous empêche pas de trouver quelqu’un dans votre entourage afin de s’associer avec vous. Cela peut devenir une source de motivation à cette étape de votre aventure.

En arrivant à ce stade, il se peut que vous vous décourager. Une autre option est à envisager pour faire revivre la flamme. Des entreprises proposent des collaborations en franchise dans l’ouverture d’un restaurant sous leur enseigne. Tout se fait par contrat, on vous demande de le signer, des frais devront être payés par la suite. Et vous voilà restaurateur de snack. Vous auriez à la clé, le confort et la sécurité de l’image de marque de l’entreprise mère. Des formations à la gestion et management vous seront proposées. Vous n’aviez pas à séduire et à convaincre la clientèle. Bref, vous allez pouvoir commencer votre travail les clés en main.

Démarches administratives et juridiques

La première chose à faire à ce stade, c’est de se tourner vers la chambre des métiers pour officialiser votre exploitation. Un numéro matricule vous sera octroyé afin de vous permettre de travailler légalement. Parallèlement à cela, faites un tour à la mairie pour connaitre vos obligations. Vous devriez parfois avoir une autorisation d’occupation du domaine public. Profitez de ce moment pour vous présenter et arborer votre projet.

Côté juridique, il faudrait choisir judicieusement le statut de votre entreprise. Le statut va définir vos obligations et vos impositions. Faites attention car un statut mal choisi peut conduire à la fermeture des portes de votre restaurant. Si vous vous êtes lancé seul dans l’aventure, SASU et EURL sont les statuts les mieux adaptés. Si vous avez convaincu un partenaire de se lancer avec vous, SAS et SARL seraient plus bénéfiques. Le tout va dépendre de votre gérance.

Se faire une place en usant de la créativité

Vous avez toutes les informations en main. Il vous reste une dernière étape à franchir. Et là, c’est votre imagination et votre passion qui vont vous sauver. La question est « comment se faire une place face à la concurrence ? ». Cherchez, documentez-vous, prenez référence à vos voyages, vos souvenirs et surtout votre personnalité. Les idées nouvelles font toujours plaisir. Le premier support publicitaire que vous avez gratuitement est le système bouche à oreille. Faites vous connaitre dans votre amabilité, votre personnalité ainsi que votre savoir-faire.

Formation ouvrir un restaurant
✅ 100% en ligne

✅ 100% prise en charge

> Profiter de la formation