Formation Ouvrir un Restaurant

✅ 100% prise en charge

✅ 100% en ligne

✅ 100% certifiée

Nourriture rapide ou fastfood, tout paraît facile dans ce domaine spécifique de la restauration. Certes, les fastfoods ont la cote quand les gens sont pressés. Ils  peuvent atteindre différents types de clientèle en même temps. Ceci étant, c’est un univers concurrentiel, ce qui fait que si beaucoup se lancent dans l’aventure, peu de prestataires arrivent à rentabiliser et à survivre. Que faut-il savoir sur le fastfood et sa création ?

Se singulariser par un nouveau concept

Avant d’entamer les démarches administratives et juridiques, il vaut mieux se préparer à l’avance. La concurrence est rude et les fastfoods sont aujourd’hui de plus en plus nombreux. Donc, la première chose à faire serait de choisir quel genre de fastfood vous allez proposer. Le terme fastfood ou snack englobe tout ce qui est sandwicherie, friterie, kebab, burgers, tacos, pizzeria crêperie…

C’est un concept standardisé au fil des années. Il se peut qu’une nouvelle sandwicherie n’attire pas les intérêts des consommateurs. C’est là que votre imagination entre en jeu. Toutes les cuisines du monde peuvent être transposées en fastfood. Vos voyages, vos goûts, vos envies, votre passion peuvent vous aider à choisir, le wok ou les pittas par exemple.

Vous avez votre concept, ce qui se traduit comme votre identité, maintenant, il faut trouver le nom accrocheur, mais surtout, se lancer dans le business plan et l’étude du marché.

L’étude du marché et le business plan

La première question qui se pose est comment trouver le budget à utiliser ? Il est calculé à partir de votre étude de marché et votre business plan. De combien avez-vous besoin pour l’ouverture de votre fastfood ?

Ne vous précipitez pas, prenez le temps de tout étudier calmement. Quand vous aurez choisi votre emplacement, continuez ensuite à cerner votre type de clientèle. Faites votre business plan pour avoir connaissance de la viabilité de votre projet. C’est un document professionnel où vous allez noter vos apports, vos ressources, vos charges et vos objectifs. Pour l’apport dans votre quête, il y a les prêts bancaires, les prêts à l’honneur ainsi que les dispositifs de l’État comme l’ACCRE et l’ARCE de Pôle Emploi.

> Formation ouvrir un restaurant

✅ 100% prise en charge

✅ 100% en ligne

Démarches administratives et formations à suivre

À partir de votre business plan, vous pouvez tirer le statut juridique de votre fastfood. Vous avez le choix entre une entreprise individuelle, un SARL ou un EURL. Puis, faites l’enregistrement de votre fastfood. Pour ce faire, adressez-vous à une agence du RCS ou le registre du commerce et des sociétés. Contactez le CEF de votre commune afin d’avoir les outils à la portée des mains pour l’administration.

Concernant la formation à suivre, la loi ne vous force pas à vous former avant l’ouverture de votre fastfood. Il n’y a donc pas de diplome pour ouvrir un fastfood. Toutefois, il sera nécessaire que vous suivez une formation sur l’hygiène. Ceci, dans le but de vous faire connaître vos obligations envers votre clientèle. Vous vous lancez dans une affaire, par conséquent, maîtriser la comptabilité serait un atout considérable.

Et pour vous familiariser avec le domaine, si vous êtes totalement novice, certaines entreprises proposent des formations sur des spécialités comme le fastfood. C’est un univers de partage et de convivialité, démarquez-vous par votre touche personnelle afin de s’éloigner de la compétition.

Formation ouvrir un restaurant
✅ 100% en ligne

✅ 100% prise en charge

> Profiter de la formation